28.10.16

Pad thaï (le meilleur)

C'était lors de l'un de nos soupers d'amoureux en août dernier (pas de retard du tout dans mes publications, non, non!) que j'ai réalisé le meilleur pad thaï AU MONDE (point final, rien à envier au Thaï ex***ss du coin) et il provient de Ricardo, ni plus, ni moins, mais déniché tout d'abord chez Gabrielle. Depuis, je l'ai réalisé une fois de plus quand ma belle-maman était en visite chez nous aux crevettes, mais je l'avoue, j'ai davantage préféré la version au tofu mariné puis grillé à la poêle (à noter que vous pouvez également le réaliser au poulet). Je ne sais pas ce qui fait que ce pad thaï à un goût de "revenez-y" mais je pense que c'est l'ensemble de l’œuvre : la sauce, le tofu mariné puis grillé, les oeufs qui donnent un petit goût de plus, les fèves germées mélangées aux nouilles de riz et sans oublier la touche finale mais essentielle les noix de cajou hachées finement pour recouvrir divinement le tout. Un RÉGAL. J'étais déjà fan du pad thaï, c'était un de mes plats chouchous mais la je vais pouvoir le réaliser à la maison pour toujours avec que des ingrédients que j'ai sous la main, génial!

Pad thaï 

170g de nouilles de riz plates 
Un demi paquet de tofu, coupé en cubes 
1 c. à soupe de sauce de poisson 
1 c. à thé de paprika doux 
1 c. à thé de cassonade 
Deux oeufs, légèrement battus 
Sel et poivre

Sauce

Une tasse d'eau 
3 c. à soupe de jus de lime 
3 c. à soupe de cassonade 
3 c. à soupe de sauce de poisson 
1 c. à soupe de Sriracha 
Trois gousses d'ail, finement hachées 
3 c. à soupe d'huile de canola 
Une c. à thé de paprika

Garnitures

Trois tasses de fèves germées 
1/3 de tasse d'arachides non salées noix de cajou, grillées et hachées
Une échalote verte, émincée
 
Dans un grand bol rempli d'eau tiède, plonger les nouilles de riz et laisser hydrater 15 à 25 minutes Dans un bol, mélanger le tofu avec la sauce de poisson, le paprika et la cassonade. Laisser mariner 5 minutes (ici plus longtemps). Dans un grand poêlon antiadhésif ou un wok, à feu moyen-élevé, dorer le tofu dans 1 c. à soupe d'huile jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Réserver.

Dans le même poêlon, cuire les deux oeufs dans 1 c. à soupe d'huile en brassant rapidement avec une cuillère de bois. Saler et poivrer puis réserver. Dans un bol, mélanger l'eau, le jus de lime, la cassonade, la sauce de poisson et la Sriracha. Réserver. Dans le même poêlon utilisé ci-haut, attendrir l'ail dans l'huile. Ajouter le paprika et poursuivre la cuisson 30 secondes.

Ajouter les fèves germées et laisser tomber quelques minutes. Ajouter la sauce puis à l'aide de pinces, ajouter les nouilles toute juste égouttées et bien les enrober de la sauce. Poursuivre la cuisson en mélangeant les nouilles sans arrêt, jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus de liquide. Ajouter le tofu et les oeufs puis bien mélanger. Servir dans de grands bols et garnir d'arachides de noix de cajou et d'échalotes vertes.

Imprimer la recette

25.10.16

Pouding chocolat et haricots noirs

Mes enfants aiment beaucoup le pouding au chocolat, rapide, vite fait, bon et efficace résume bien le pouding qui est généralement très vite préparé. Celui-ci ne déroge pas à la règle, il est onctueux (oui,oui!) et rempli d'haricots noirs (chuuuuuuuuuuuuuut!), de fibres et de protéines en plus d'être bien chocolaté et sucré juste ce qu'il faut. Vous me direz si vous êtes capable de deviner qu'il y a une conserve de haricots noirs dedans je vous mets au défi car ce pouding est bluffant. Je l'ai déjà réalisé deux fois en peu de temps et il est certain que pour un dessert rapide un soir de semaine c'est un must à avoir sous la main. Recette trouvée dans la cuisine de Jean-Philippe.
Pour 4 portions:

1 boîte de 540 ml (2 tasses) de haricots noirs égouttés puis rincés
1/2 tasse sirop d'érable
1/4 tasse cacao
1/4 c. à thé essence vanille
1/4 c. à thé sel

Broyer tous les ingrédients à l’aide d’un mélangeur à main, d’un robot culinaire ou d’un mélangeur jusqu’à l’obtention d’une consistance onctueuse. Ajouter un peu d'eau au besoin afin de rendre la texture plus lisse.

Imprimer la recette

21.10.16

Barres tendres au beurre d'arachide et noix

J'aime que mon grand garçon termine son dîner d'école avec quelque chose de santé et de nutritif (et bourratif) tant qu'à faire! J'essaie plusieurs barres tendres mais je n'ai pas toujours le temps de toutes vous les partager et pourtant j'en fais une grosse "batch" aux 2 semaines pour mon ado (qui a toujours faim!) ;-)
Il m'a dit les manger soit en collation vers 10h sinon au dîner. Je les fais toujours congeler individuellement et il les fait dégeler la veille dans sa boîte à lunch pour le lendemain. Celles-ci sont remplies de bonnes choses comme diverses noix, des dattes pour tenir le tout, du beurre d'arachide pour que ça soutienne bien et je rajoute toujours, à la demande de mon ado, 2-3 cuillères de minis pépites de chocolat, c'est sa demande spéciale! Ces barres ne nécessitent pas de cuisson si ce n'est simplement l'avoine et les noix au tout début (un petit 15 min) afin que tout ce beau petit monde puisse goûter davantage et on mélange le tout, on conservera au réfrigérateur et on coupe quand le mélange a bien pris. Oui, elles sont délicieuses, je ne l'avais même pas mentionné! :-)
Pour 9 barres (coupées en carrés):

2 tasses de gros flocons d'avoine 
3/4 tasse d'amandes effilées
1/4 tasse de graines de tournesol
1/4 tasse de noix de coco râpée, non sucrée
1/2 tasse beurre d'arachide croquant (ou ordinaire-ici)
2 cuillères à soupe d'huile de noix de coco 
1/4 tasse de sirop d'érable
20 dattes Medjool *, dénoyautées et hachées finement (~ 3/4 tasse emballés)- ici 1 tasse de dattes ordinaires*
option: 2-3 cuillères à soupe de fruits secs, comme des bleuets ou des fraises (ici minis pépites chocolat)

Préchauffer le four à 350 degrés F (180 C) et recouvrir un plat de 8 x 8 de papier parchemin. Laisser de côté. Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier parchemin et y ajouter l'avoine, les amandes et les graines de tournesol. Si les graines d'amandes ou de tournesol sont déjà torréfié, ne les mettez pas sur le plateau et réserver pour plus tard. 

Cuire au four pendant 13-15 minutes, ou jusqu'à couleur brun doré, en remuant de temps en temps. Au cours des 5 dernières minutes de cuisson, ajouter la noix de coco râpée et mélanger. Une fois que tout est brun doré clair et grillé, retirer du four et mettre de côté. 

Pendant ce temps, ajouter le beurre d'arachide, l'huile de noix de coco, et le sirop d'érable dans une petite casserole. Chauffer à feu moyen jusqu'à ce que fondu, en remuant pour bien mélanger. Retirer du feu quand bien mélangés et assez liquide pour être versé - environ 3-4 minutes. Mettre de côté. 

Ajouter les dattes hachées, l'avoine grillées, noix, graines et fruits secs (en option) à un grand bol à mélanger et garnir avec le mélange de beurre d'arachide. Bien mélanger, en utilisant la fourchette pour écraser les dates et assurez-vous qu'elles soient répartis uniformément - cela vous aidera à tenir les barres ensemble. 

Transférer le mélange dans le plat 8x8 préparé et utiliser une spatule pour étaler uniformément et tasser. Placez un morceau de papier sulfurisé sur le dessus et utiliser un verre (ou objet de forme similaire) pour appuyer fermement et tenir le mélange en place. Il est important qu'elles soient bien emballées ou sinon elles peuvent s'effriter lors de la coupe. Placer au congélateur pendant 30 minutes pour que celles-ci prennent bien ensemble. Couper en 9 carrés égaux, ou 10-12 barres.  Pour une meilleure fraîcheur, conserver dans un récipient hermétique au réfrigérateur pendant 2-3 semaines, ou dans le congélateur jusqu'à 1 mois.
 

Note
 
* Si vos dattes ne sont pas collantes et humides, tremper dans l'eau chaude pendant 10 minutes, puis égoutter.
 
 
(Source: Minimalist Baker)

18.10.16

Pizza blanche au pepperoni et roquette

Ça faisait un sacré moment que je n'avais pas fait de pizza car maintenant à 6, il me faut 2 pizzas et non une et je n'ai qu'une pierre à pizza qui rentre dans mon four et je suis paresseuse d'en faire 2 donc j'en fais moins mais quand j'en fais une il faut qu'elle soit EXTRA, impérativement. Celle-ci par contre je l'ai fait pour nos vendredis en amoureux puis j'avais tellement vu de recette de pizza avec de la roquette sur le dessus que ça me faisait drôlement envie, surtout que c'est tout récent que j'ai commencé à apprécier réellement la roquette, j'en mangerais tous les jours! Cette pizza c'est de la bombe: une sauce blanche au parmesan, ail et épices italiennes, surmonté de fromage et de pepperoni (du faux ici) ou de bacon (à votre choix), du fromage, on fait cuire et dès que celle-ci est sortie du four, on mélange rapido de la roquette avec un peu d'huile d'olive, jus de citron, sel et poivre, on garnit sur le dessus et on sert immédiatement avant que la roquette "tombe". Bon n'est pas le mot, c'est extra! C'est vraiment la roquette qui apporte ce bouquet de fraîcheur qui fait que la pizza passe de "normale" à " extra". Recette dénichée juste ici.
Sauce blanche au parmesan

1 cuillère à soupe beurre 
1 1/2 cuillères à soupe de farine 
3/4 tasse de lait  
1/2 cuillère à thé d'ail haché (ici 1 gousse d'ail) 
1c. à thé assaisonnement à l'italienne 
1/4 tasse de parmesan râpé 
sel et poivre noir au goût

 pizza

pâte à pizza (celle-ci est extra!)
sauce blanche au parmesan 
1 1/2 tasse fromage mozzarella râpé  
4 tranches de bacon cuit, haché (ici pepperoni végé)

Salade de roquette

2 tasses de bébé roquette 
le jus d'un demi citron 
Un peu d'huile d'olive 
sel et poivre noir au goût

Sauce blanche au parmesan
  
Dans une petite casserole à feu moyen faire fondre le beurre. Une fois que le beurre est fondu ajouter l'ail haché et faire revenir pendant 30-60 secondes, attention à ne pas brûler. Incorporer la farine jusqu'à consistance homogène et cuire pendant environ une minute. Verser lentement le lait en remuant tout le temps jusqu'à ce que la farine soit dissoute dans le mélange. Une fois que le mélange épaissit, environ 2-3 minutes, rajouter l'assaisonnement à l'italienne et le fromage parmesan râpé. Assaisonner de sel et poivre noir au besoin et mettre de côté.

Pizza
  
Préchauffer le four à 450F.  Étaler la pâte à pizza sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et saupoudré de farine ou de la semoule de maïs pour empêcher la pâte de coller. Étalez votre quantité désirée de la sauce blanche au parmesan sur le dessus de la pâte (j'ai tout utilisé). Couvrir uniformément avec le fromage râpé et le pepperoni (ou le bacon). Placez la pizza sur la grille du milieu du four et cuire au four pendant 10-12 minutes ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée et que le fromage soit fondu et bouillonne. Retirer du four et faire la salade de roquette. Déposer la salade de roquette sur le dessus de la pizza et servir immédiatement avant que la salade se flétrisse au contact de la chaleur.

Salade de roquette

Dès que la pizza sort du four, dans un bol de taille moyenne, déposer la roquette avec le jus de citron, le sel, le poivre et l'huile d'olive en faisant attention de ne pas trop mélanger sinon elle deviendra détrempée. Placez la salade sur le dessus de la pizza et servir immédiatement.

Imprimer la recette 

14.10.16

Boulettes vegan style Ikea

Oui encore des boulettes dans ma cuisine mais sur des pâtes c'est toujours winner, sans blague, je pourrais en manger quasi tous les jours (des pâtes, pas des boulettes hein, sinon ça serait trop!) ;-)
Celles-ci (je ne sais pas ce qu'elles ont de ressemblance avec le Ikea?!) mais elles sont vraiment savoureuses et j'aime l'ajout du maïs qui vient "pimper" celles-ci d'un petit goût légèrement sucré. Remplies de légumes (ni vus, ni connus car hachés finement), de pois chiches et de belles épices, elles garniront assurément bien un bon plat de spaghettis. Un beau coup de coeur que je vais refaire ça c'est certain! Vive les boulettes et la cuisine réconfort quand il fait frisquet comme aujourd'hui! :-)

Pour 22 boulettes:
  
½ tasse de petits pois surgelés
½ tasse de gelée de grains de maïs 
2 cuillères à soupe d'huile d'olive extra vierge 
½ oignon haché 
1 carotte hachée 
½ poivron rouge haché cloche 
2 poignées de chou frisé (kale) ou épinards frais haché
1 conserve 19 onces de pois chiches 
1 cuillère à thé cassonade ou sucre de noix de coco 
1 cuillère à soupe d'origan séché 
1 cuillère à thé de poudre d'ail 
½ cuillère à thé de paprika (ici fumé) 
Sel 
Poivre noir moulu au goût 
2 cuillères à soupe de levure alimentaire (facultatif mais j'en ai mis) 
1½ tasse farine d'avoine (ici 1 tasse chapelure régulière)
  
Cuire les petits pois surgelés et le maïs selon les instructions du paquet (ici j'ai juste fait décongeler à température ambiante). Chauffer l'huile dans une poêle et y faire revenir l'oignon, la carotte, le poivron et le chou frisé à feu moyen-vif pendant 5 à 10 minutes. 

Placez les pois chiches, les petits pois, le maïs, les légumes sautés et le reste des ingrédients, sauf la farine d'avoine (ici sauf chapelure) dans un robot culinaire et mélanger pendant quelques secondes. Ajouter la farine (ici chapelure) et mélanger à nouveau jusqu'à homogénéité. Préchauffer le four à  200ºC (400 F). 

Faire des boulettes avec vos mains. Placez les boulettes sur une plaque à pâtisserie ou un plat de cuisson et cuire au four pendant environ 30 à 40 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Servir avec votre sauce préférée (ici marinara). Garnir de feuilles de basilic, si désiré.

Imprimer la recette

(Source: Simple vegan blog

12.10.16

Bol-smoothie déjeuner

Depuis cet été, j'ai découvert (un peu en retard, certe!) le plaisir de me faire des smoothies maison, en fait des smoothies repas comme je les appelle que je peux "booster" avec protéines, fibres, fruits et légumes, vraiment génial et je ne m'en lasse pas. Mes préférés? Les smoothies verts, certes ça sonne bizarre dit ainsi (vert ça semble peu ragoûtant hein mais c'est des bébés épinards qu'on y met et ça ne goûte rien!) mais pourtant c'est vraiment délicieux et nourrissant et énergisant en prime! Je vous partagerai mes découvertes bientôt...mais pour le moment, j'ai découvert un deuxième plaisir, les bols-smoothies, oui, oui, vous avez dû les remarquer sur internet, ils font sensation, on les vois partout en photo et je ne comprenais pas le fait de manger mon smoothie à la petite cuillère plutôt que de le boire puis finalement, je me suis laissé tenter et oh la révélation, c'est divin (et plus épais qu'un smoothie régulier). Du coup, comme ma belle-maman est en visite chez nous, j'en ai fait 2 pour le déjeuner (j'ai doublé la recette donc), j'ai parsemé de mon granola, de tranches de bananes et WOW, une découverte, on a tous les deux capotés et même au dîner, on était remplies encore mais qu'est-ce que c'est bon! Encore une belle découverte que je ne me lasserai pas de vous présenter signé Ricardo (qu'est-ce qu'on l'aime!) ;-)
Pour 1 bol:

1/2 tasse de yogourt grec nature (ici yogourt grec vanille)
1/3 tasse de bleuets surgelés (voir note) (ici 2/3 tasse de fruits surgelés soit fruits des champs - j'ai doublé avec la quantité d'en dessous)
1/3 tasse de mûres fraîches
½ petite banane, coupée en rondelles
1 c. à soupe de sirop d’érable
1/3 tasse de granola

Au mélangeur, réduire en purée lisse le yogourt, les trois quarts des fruits et le sirop d’érable. Verser dans un petit bol.  Garnir du reste des fruits et du granola au quinoa.

Note

On peut remplacer les bleuets congelés par des bleuets frais, mais dans ce cas, le smoothie sera meilleur si on le réfrigère quelques minutes avant de le servir.

Imprimer la recette

7.10.16

Pain de légumineuses

Les pains de légumineuses sont une bonne bouffe bien réconfortante quand le temps devient plus frisquet et c'est exactement cela qu'il s'est passé voilà 1 semaine ou 2 et j'ai eu envie de refaire un nouveau pain (autre que mon # 1) dans ma cuisine. Quand les légumineuses sont masquées, les enfants sont moins récalcitrants (à faire des grimaces) à en manger sans rechigner. Le tout est de ne pas trop passer les légumineuses au robot car on ne recherche pas une "bouette"(lire purée ici) mais une pâte avec de la texture et on relèvera celle-ci de paprika (fumé et ordinaire pour moi) d'origan et de tamari. Accompagné d'une belle petite sauce rouge un peu sucrée, un peu relevée, nous avons beaucoup apprécié celui-ci sans compter qu'il est meilleur réchauffé le lendemain et qu'il fait d'excellent lunch! Une belle recette provenant juste ici.
            Sauce
½ tasse de ketchup
2 c. à soupe de mélasse (ici sirop d'érable)
1 pincée de piment de Cayenne
2 c. à thé de moutarde préparée
Pain
1 tasse de flocons d’avoine
1½ tasse d’oignon, haché
1 tasse de poivron vert, haché
2 gousses d’ail, émincées
½ tasse de graines de tournesol
1 boîte de 540 ml de pois chiches, égouttés et rincés
1 boîte de 540 ml de haricots pinto, égouttés et rincés (ici haricots rouges)
¼ c. à thé de piment de Cayenne
1 c. à thé de paprika (fumé ici ) + 1/2 c. à thé de paprika (ordinaire)
1 c. à thé d’origan
3 c. à soupe de sauce tamari
Sel et poivre, au goût
Dans un petit bol, fouetter ensemble les ingrédients de la sauce. Réserver.
Dans un robot culinaire, déposer les flocons d’avoine, les oignons, le poivron vert, l’ail et les graines de tournesol. Mettre en marche le robot culinaire jusqu’à ce que la texture devienne homogène sans être trop lisse. Transférer le mélange dans un grand bol.

Dans le robot culinaire, ajouter ensuite les pois chiches, les haricots pinto (ou haricots rouges), les épices et la sauce tamari. Mettre le robot en marche jusqu’à ce que la texture devienne homogène, sans être trop lisse. Ajouter à la préparation de légumes, de flocons d’avoine et de graines de tournesol et bien mélanger.
Déposer la pâte dans un moule à pain graissé et lisser le dessus avec une cuillère. Verser la sauce sur la pâte.
Cuire au four  à 375 °F de 40-45 minutes,  jusqu’à ce que le pain devienne ferme et que la sauce soit caramélisée sur le dessus.

5.10.16

Granola de couscous israélien grillé

Ahhh que j'aime cuisine futée, toujours de belles et bonnes recettes faciles à faire et avec tout ce que l'on a à la maison alors oui autant vous dire que la madame est contente que l'émission soit recommencée depuis la semaine passée! Ça faisait un bail que je voulais me faire un granola pour le matin car le dernier remonte à loin et puis je voulais trouver un moyen depuis un moment de passer mon couscous israélien que j'aime tant (cuit dans du bouillon ça fait comme une petite pâte mais cuit à la poêle ça devient tout croustillant!) en bref ce granola est parfait, santé, gourmand à souhait et puis sur du yogourt grec à la vanille au déjeuner c'est assez soutenant de 7h à 12h sans soucis! Un délice!
Pour 8 portions (1/2 tasse):

1 tasse de couscous israélien (aussi appelé couscous de perle ou couscous perlé; voir Notes)
½ tasse de sirop d’érable
¼ tasse de beurre de soya de type Wowbutter (ou de beurre d’arachides)
1 tasse de flocons d’avoine à cuisson rapide
½ tasse de graines de soya grillées non salées (ici amandes en bâtonnets)
¼ tasse de graines de lin moulues
¼ tasse de chocolat noir concassé ou en pastilles (ou 30 g / 1 oz de chocolat noir )

Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin. Préchauffer un grand poêlon antiadhésif à feu moyen-vif sans ajouter de matière grasse. Dorer le couscous de 5 à 7 minutes en agitant régulièrement le poêlon pour griller les grains uniformément. Le couscous deviendra de couleur caramel et sera très croustillant. Transvider dans un grand bol et réserver.
 
Éteindre le feu puis verser le sirop d’érable et le beurre de soya dans le poêlon. Mélanger jusqu’à ce que le beurre de soya soit complètement fondu et intégré au sirop d’érable.Transvider le mélange dans le bol contenant le couscous. Intégrer l’avoine, les graines de soya et les graines de lin moulues. Répartir la préparation sur la plaque.

Dans un petit bol allant au four à micro-ondes, faire fondre le chocolat environ 1 minute 30 secondes. Remuer chaque 30 secondes. Ne pas trop cuire.Avec une cuillère, verser le chocolat en un mince filet sur le granola, en créant des zigzags. Laisser reposer au moins 1 heure à température ambiante pour faire figer le chocolat. Concasser et servir sur du yogourt grec à la vanille, dans un bol avec du lait ou grignoter tel quel. Se conserve 3 semaines dans un contenant hermétique à température ambiante.

Note

À ne pas confondre avec le couscous fin (semoule de blé), le couscous israélien, aussi appelé couscous de perle ou couscous perlé, a la forme d’une petite bille et la taille d’un grain de poivre. On trouve le couscous israélien près du riz dans la majorité des épiceries. Servez-le chaud en accompagnement ou froid dans une salade en remplacement du riz ou du quinoa.

Variante

Remplacez le beurre et les graines de soya par le duo de votre choix : amandes et beurre d’amandes, noisettes et beurre de noisettes ou arachides et beurre d’arachides. 

Imprimer la recette