31.10.13

Poulet entier braisé

Les températures sont bien froides de ce temps-ci et la seule chose qui me fait franchement envie...non en fait, les deux seules choses qui me font réellement envie sont :

1- un repas réconfortant
2- mon four qui fonctionne pendant un bon moment, et qui embaume ma maisonnée (et la réchauffe par le fait même).

J'ai pour habitude de faire le poulet de mon enfance, la recette de ma mère (que je vous partagerai une autre fois, car je ne pense pas l'avoir déjà fait). Cette fois-ci, je me suis laissé tenter par une recette qui était dans un de mes nombreux cartables. Le poulet est tendre et juteux à souhait et celui-ci est accompagné de plein de beaux légumes dans un bouillon. J'aime la simplicité et les bons plats mijotés ainsi, c'est si bon et réconfortant. Je n'ai pas besoin de plus que cela pour me rendre heureuse!

À découvrir la semaine prochaine : que faire avec les restants de ce poulet? Une belle recette à suivre des plus alléchante!
1 poulet entier de 1,75 à 2kg (3 1/2 ou 4 lb) abats retirés
1/2 c. à thé de sel
Poivre au goût
1 c. à thé huile de canola
2 branches de céleri, tranchés
1 oignon blanc moyen, coupé en gros dés
1 1/2 tasse de carottes coupées de type miniature
3 tasses de bouillon de poulet
3/4 tasse eau
1/4 tasse vinaigre de vin blanc
12 petites pommes de terre rouges (de type grelot)
1/3 tasse ciboulette fraîche, ciselée

Préchauffer le four à 350 F (180 C). Saler et poivrer le poulet à l'intérieur et à l'extérieur. Dans une grande casserole ou un faitout allant au four, faire chauffer l'huile à feu moyen-vif. Ajouter le poulet et le faire dorer, côté poitrine vers le bas, de 5 à 10 minutes. Retourner le poulet et le faire dorer de l'autre côté, puis le transférer dans un plat de service. Ajouter le céleri et l'oignon à la casserole et les faire revenir 5 minutes. Ajouter les carottes et les faire revenir 5 minutes de plus. Retirer la casserole du feu.

Déposer le poulet, poitrine vers le bas, sur les légumes. Combiner le bouillon, l'eau et le vinaigre, et en arroser le poulet. Ajouter les pommes de terre, couvrir la casserole et faire braiser pendant 1 heure. Retourner le poulet sur le dos et poursuivre la cuisson pendant 15-20 minutes, à découvert pour faire dorer le poulet.

Retirer le poulet et les légumes de la casserole et les garde au chaud. Retirer le gras du jus de cuisson et le jeter. Couper le poulet en morceaux et déposer ceux-ci dans des bols peu profonds. Ajouter les légumes et le bouillon. Garnir de ciboulette fraîche et servir.

Imprimer la recette

(source: Magazine inspires. ca)

29.10.13

Soupe italienne aux haricots blancs

Il faisait gris, froid et pluvieux le week-end dernier et j'ai donc eu le temps de replonger mon nez dans mes vieux magasines des saisons de Clodine accompagnée de Ricardo (ses premières recettes). Que de belles recettes que j'ai dénichées et marquées "à tester" (une fois de plus!).

Une bonne soupe bien réconfortante était donc de mise avec cette température pour le moins automnale. Et puis, avec une bonne tranche de pain au fromage, je l'avoue, nous nous sommes vraiment régalés pour le dîner. Ne pas omettre le parmesan frais puisqu'il vient franchement rehausser cette soupe et lui donner un "punch" supplémentaire!
Pour 6 portions:

2 oignons, tranchés
3 gousses d'ail, hachées
2 c. à tab huile d'olive
2 branches de céleri, coupés en petits cubes
1 carotte, coupée en petits cubes
1/2 tasse petits pois surgelés
5 tasses bouillon de poulet
1/4 tasse d'orge perlé
1 morceau de croûte de fromage parmesan frais ou 2 c. à tab de parmesan frais râpé
1 boîte de 19 oz (540ml) haricots blancs, rincés et égouttés
1/3 tasse basilic frais, ciselé ( 1 c. à thé séché ici)
Sel et poivre

Dans une casserole, attendrir les oignons et l'ail dans l'huile d'olive. Ajouter le reste des ingrédients sauf les haricots et le basilic ; couvrir et laisser mijoter 20 minutes. Ajouter les haricots et le basilic ; poursuivre la cuisson 5 minutes. Rectifier l'assaisonnement. Pour servir en guise de soupe repas, accompagner de bon pain.

Imprimer la recette

(source: les saisons de clodine - ricardo)

25.10.13

Boules d'énergie

Mes enfants sont très chocolat en ce qui a trait aux desserts. Étonnant? Pas vraiment! Je suis, en effet, une maniaque du chocolat, ils ont de qui retenir ah ah! Non, mais sérieusement, j'aime aussi leur faire découvrir de nouveaux horizons autres que le "pouding au chocolat et la mousse au chocolat de maman" ou les "biscuits au chocolat de maman" ou encore les "brownies au chocolat de maman" hi,hi! ;-)

Il y a quelque temps lors du passage de l'émission Cuisine futée, parents pressés, Geneviève O'Gleman avait présenté ses petites boules remplies de fruits séchés et de guimauve fondue. Simple, rapide et santé. On aime ça pour nos enfants. Leur verdict? Malgré l'absence de chocolat, ils ont tous bien aimé (et moi aussi!). Une belle collation d'après-midi ou une belle petite gâterie en fin de repas.


1/2 tasse d’abricots séchés hachés grossièrement (environ 12 abricots)
1/2 tasse de raisins secs dorés
1 tasse de canneberges séchées
1 tasse d’eau
1 tasse de guimauves miniatures
2 tasses de flocons d’avoine à cuisson rapide (gruau)

Hacher grossièrement les abricots. Dans une casserole moyenne, mélanger les fruits séchés et l’eau, couvrir et cuire 10 minutes à feu moyen-vif. Retirer du feu, verser la compote de fruits séchés dans le récipient du robot culinaire et réduire en purée.

Transvider dans la même casserole et ajouter les guimauves. Retirer la casserole du feu. Mélanger pour faire fondre les guimauves. Ajouter l’avoine et mélanger pour bien enrober. Laisser refroidir la préparation.
Former des boules de la grosseur d’une balle de ping-pong. Conserver dans un contenant hermétique.

Imprimer la recette

23.10.13

Coquilles géantes farcies au poulet, épinards et fromage

Pour les 1 an de mon petit garçon au début octobre, j'ai choisi de servir des pâtes. Il aime beaucoup, et le reste de la famille également. J'avais placé cette recette de côté depuis que je l'avais aperçu sur le très beau blog de trois fois par jour et puis il y avait tellement longtemps que je n'avais plus fait de coquilles farcies dans ma cuisine que le moment était bien choisi.

Tout le monde a apprécié la version poulet et le petit côté à ne pas négliger : le zeste de citron qui viendra "puncher" le tout. Extra! Une belle recette à conserver précieusement.


 Pour 32 coquilles:

32 coquilles géantes
2 tasses de poulet cuit, coupé en dés
650 ml de sauce tomate & basilic du commerce ou faite maison

Pour la farce

1 petit oignon rouge (ici jaune), haché
2 petites gousses d’ail, hachées
1 tasse d’épinard, haché
1 tasse de fromage ricotta
Zeste de 1/2 citron
1/4 tasse de mayonnaise
2 tasses de fromage mozzarelle râpé
1 oeuf, légèrement battu
Sel et poivre du moulin (au goût)

Préchauffer le four à 350F. Cuire les pâtes tel qu’indiqué sur l’emballage. Égoutter et huiler. Réserver. Dans un bol, bien mélanger la ricotta, le zeste de citron, la mayonnaise, 1 tasse du fromage mozzarelle et l’oeuf, ensemble. Saler et poivrer.Incorporer le poulet, l’oignon rouge, l’ail et les épinards. Bien mélanger puis réserver.

Verser la moitié de la sauce tomate au fond d’une plaque à cuisson. Farcir les coquilles avec le mélange puis les déposer dans la plaque à cuisson. Recouvrir les coquilles du restant de la sauce. Couvrir d’un papier aluminium puis enfourner 30 minutes. Retirer le papier aluminium, couvrir les coquilles du fromage mozzarella restant puis gratiner au four quelques minutes.

Imprimer la recette

18.10.13

Risotto aux champignons et au bacon cuit au four

J'apprécie énormément le risotto pour son côté crémeux, mais je n'ai, malheureusement, pas toujours le temps de nous en faire un, car ce n'est pas évident de "brasser" pendant 30 minutes celui-ci sans s'éloigner alors que 3 enfants nous demandent! Maman est populaire hi,hi! ;-)

Ceci est une histoire du passé cependant, car j'ai trouvé ce petit trésor récemment sur le site de Qu'est-ce qui mijote et depuis, je l'ai réalisé 3 fois. Résultat excellent, approuvé par mes 3 enfants et même par ma belle-maman qui était venue nous rendre visite récemment, elle aussi a adoré. Le côté crémeux que nous aimons tant y est et avec l'ajout de parmesan frais, c'est totalement délectable. J'aime!!
2 c. à soupe de beurre
1 oignon, finement haché
1/2 lb (225 g) de champignons portobellos (ici champignons de paris), lamelles retirées, pieds et chapeaux tranchés
1 tasse de riz arborio, non cuit
3 tasses de bouillon de poulet
1/3 tasse de morceaux de bacon bien cuit (4 tranches)
1 c. à soupe de thym frais haché
1/2 c. à thé de poivre noir moulu
2/3 tasse de fromage parmesan râpé

Préchauffer le four à 300 °F. Enfourner un plat à cuisson de 2 L pour le réchauffer. Entre-temps, faire fondre le beurre dans une grande poêle à feu moyen. Ajouter les oignons; cuire 3 min, en remuant. Incorporer les champignons; cuire 10 min ou jusqu'à ce que l'eau des champignons se soit complètement évaporée, en remuant de temps en temps.

Ajouter le riz; cuire 1 min, en remuant. Incorporer le bouillon, le bacon, le thym et le poivre; porter à ébullition. Mettre dans le plat à cuisson réchauffé; couvrir. Cuire au four de 30 à 35 min (ici 25 minutes) ou jusqu'à ce que le riz soit tendre et que la plus grande partie du liquide ait été absorbé. Ajouter le fromage et remuer jusqu'à ce qu'il ait fondu.

Imprimer la recette

16.10.13

L'ultime biscuit aux pépites de chocolat sans gluten

Pour terminer la présentation de mes quatre sortes de farines Robin Hood reçues en septembre dernier, je vous propose aujourd'hui celle sans gluten. Dernière présentée, mais non la moindre surtout si vous avez des enfants intolérants au gluten à la maison.

Je n'en ai pas pour ma part et je me trouve chanceuse sur ce point, car j'aurais difficile à jongler et à trouver de nouvelles recettes pour mes enfants. Cette farine combinée Nutri Robin Hood sans gluten est composée d'un mélange de farine de riz, de fibre de betterave à sucre et d'amidon de pomme de terre et tapioca. Elle est parfaite pour la boulangerie-pâtisserie sans gluten et est une source de fibres.

J'ai donc choisi d'y aller avec des biscuits car tous les enfants aiment les biscuits que maman réalise à la maison, pas vrai?! Les miens adorent et ceux-ci ont tendance à disparaître en un clin d'oeil (les biscuits pas les enfants!!). Cette petite gourmandise vous procurera environ de 33 à 35 petits bonheurs légèrement sucrés, croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur. On aime!
1 tasse beurre ramolli
3/4 tasse cassonade tassée
1/2 tasse sucre
2 oeufs
2 c. à thé extrait de vanille
2 1/4 tasses farine combinée Nutri Robin Hood sans gluten
1 c. à thé poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à thé bicarbonate de soude
1/2 c. à thé sel
1/4 c. à thé cannelle
2 tasses grains de chocolat mi-sucré

Préchauffer le four à 350 F (180 C). Tapisser des plaques à pâtisserie de papier parchemin. Battre le beurre avec le sucre et la cassonade jusqu'à homogénéité. Ajouter les oeufs, un à la fois, en battant bien après chaque ajout. Ajouter la vanille. Disposer la farine combinée, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le sel et la cannelle dans un bol. Bien remuer les ingrédients secs. Ajouter au mélange de beurre. Battre à faible vitesse jusqu'à ce que le mélange sec soit bien incorporé. Ajouter les grains de chocolat.

Pour chaque biscuit, déposer 1 1/2 c. à tab de pâte sur les plaques à pâtisserie en laissant 5 cm entre chacun. Presser la pâte légèrement avec le dos d'une fourchette. Faire cuire au four préchauffé un douzaine de minutes.

Astuce: On peut aussi remplacer les grains de chocolat par une quantité équivalente de raisins secs, de canneberges séchées ou de noix.

Imprimer la recette

11.10.13

Pain de poisson au coulis de tomates


En septembre, j'ai récolté pas mal trop de tomates à ne plus savoir quoi en faire, mais je n'allais certainement pas en jeter une seule à la poubelle, elles étaient si bonnes et juteuses! Donc, après avoir fait ma petite réserve de sauce tomate et basilic maison (j'en ai passé plus de 30!), j'ai choisi d'y aller avec cette belle recette de pain de poisson accompagné de son coulis de tomates, recette trouvée chez ma très chère Virginie.

Quel résultat! C'est savoureux, fondant, goûteux et très simple de réalisation. Franchement une belle recette à conserver dans mes cartables de recettes coup de cœur!
400g de filets de poisson à chair blanche
150g de mie de pain
50cl de lait
2 oeufs
1 cuillère à soupe de persil ciselé
1cuillère à café rase de paprika fumé
Fumet de poisson (1 litre)
Beurre et farine pour le moule
Sel, poivre

Coulis de tomates

5 belles tomates
2 grosses gousses d'ail
Huile d'olive
Sel, poivre

Préparer le coulis de tomates

Peler les tomates et les couper en morceaux. Verser un filet d'huile d'olive dans une casserole. Faire cuire pendant 1 à 2 minutes les gousses d'ail pressées dans l'huile puis ajouter les tomates. Saler, poivrer et cuire à feu doux pendant 1 heure (surveiller pour voir s'il reste du liquide).

Préparer le pain de poisson

Préchauffer le four à 160°C (320 F) et y placer un grand plat rempli d'eau à mi-hauteur. Faire tremper la mie de pain dans le lait. Préparer un fumet de poisson. Le porter à ébullition puis éteindre le feu. Faire pocher le poisson pendant 5 minutes environ.
Pendant ce temps, presser la mie de pain entre ses doigts pour bien l'égoutter et la mettre dans un saladier. Ajouter la chair de poisson égouttée, les oeufs, le persil et le paprika. Saler, poivrer et bien mélanger avec une cuillère en bois. Beurrer et fariner un moule à cake. Y verser le mélange à base de poisson. Lisser la surface et enfourner pour 40 minutes environ au bain-marie à 160°C (320 F).

Imprimer la recette

10.10.13

Keema Mattar au porc

Quand je reçois ma soeur pour souper à la maison, il y a deux sortes de plats qu'elle affectionne particulièrement : les repas indiens accompagnés de pain naan et les repas végétariens. Alors, une fois je lui fais l'un et la seconde fois l'autre et elle est heureuse (et moi aussi, car j'affectionne énormément la cuisine indienne de même que la végétarienne).

J'ai déjà testé cette recette trouvée dans la cuisine d'Isabelle 2-3 ou même 4 fois et j'avais oublié de la poster. Il faut dire que j'ai un dossier de recettes "non publiées" sur mon ordinateur qui doit contenir au moins une petite quinzaine de recettes et j'en ajoute quelques-unes en plus par semaine alors un jour, peut-être, j'arriverai à vous partager mes coups de coeur en entier! ;-)

Celui-ci en est un : simple comme bonjour et relevé juste ce qu'il faut. Un vrai plaisir gustatif. À déguster avec un bon pain naan maison ou du commerce si vous n'avez pas le temps de vous en faire un, c'est un pur délice.Une belle recette à conserver de très près.
400 g de porc haché maigre
1 oignon, haché grossièrement
2 gousses d'ail pilées
2 cm de gingembre frais, râpé
1 feuille de laurier
5 c. à soupe de sauce tomate
1/4 c. à thé de curcuma en poudre
1/2 c. à thé de Sambal Oelek
1/2 c. à soupe de coriandre en poudre
1/2 c. à soupe de cumin en poudre
1 c. à thé de poivre moulu
1/2 tasse de yogourt nature
200 ml d'eau
Sel au goût
1/2 tasse de petits pois surgelés
1/2 c. à thé de garam masala
2 c. à table de feuilles de coriandre fraîches hachées
Tiges de coriandre et huile de tournesol pour la décoration

Dans une sauteuse, faire revenir dans l'huile l'oignon, l'ail, le gingembre et la feuille de laurier jusqu'à ce que le tout soit doré. Ajouter le porc haché, assaisonner et laisser dorer de tous les côtés en remuant de temps en temps. Verser la sauce tomate et réduire le feu.

Ajouter le curcuma, le Sambal Oelek, la coriandre, le cumin et le poivre. Remuer. Incorporer très progressivement le yogourt, en remuant, puis laisser cuire 5 minutes. Mouiller très progressivement avec l'eau en remuant et laisser mijoter à feu doux pour une vingtaine de minutes, ou jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus de liquide. Ajouter les petits pois 5 minutes avant la fin de la cuisson. Saler au goût. Avant de servir, incorporer le Garam Masala et la coriandre fraîche. Décorer avec quelques brins de coriandre.

Imprimer la recette

4.10.13

Chaussons aux pommes et mélasse

C'est le temps des pommes et je ne fais pas exception à la règle: j'ai été aux pommes avec ma famille et les enfants ont carrément ADORÉS grimper dans l'échelle pour aller chercher leurs propres pommes, prendre le tracteur pour aller dans le verger, bref, un beau moment de bonheur et avec la belle température que nous avons de ce temps-ci, c'est super agréable d'en profiter pleinement.

Donc quand je suis revenue avec mon 15 lb de pommes, ma première idée fut d'en faire des chaussons aux pommes, depuis le temps que je voulais en réaliser. J'avais placé dans mes favoris cette recette dénichée sur le super beau site de Trois fois par jour,car j'aimais l'association de la pomme avec la mélasse, ça ne pouvait être que bon.

Et puis, comme je voulais continuer à vous parler des farines Robin Hood que j'ai reçues en septembre et que j'en suis à mon troisième essai avec une nouvelle farine, cette fois-ci j'ai choisi de réaliser cette recette avec la farine combinée Nutri Robin Hood Oméga-3 et fibres. Comme le dit le titre de cette farine, celle-ci est faite à partir de farine de blé entier et de graines de lin. Elle contient une source élevée de fibres et d'acides gras polyinsaturés oméga-3. Finalement, vous attendez certainement mon verdict pour ses merveilleux chaussons? Ils sont très très bons et la mélasse est tout en subtilité. Les essayer c'est les adopter!
 Pour 6 portions: 

Pâte 

1 tasse de farine de blé entier
1 tasse de farine tout usage ou farine combinée Nutri Robin Hood Oméga-3 et fibres
1 tasse de beurre salé, coupés en cubes
1 1/2 c. à soupe de sucre
1 c. à soupe de lait 1 oeuf
 +1 oeuf battu pour l'assemblage

 Pour la compote 

6 pommes, épluchées et coupées en dés
1 c. à soupe de mélasse
1 c. à soupe de sucre (ou plus, au goût)
2 . à soupe d'eau

Préchauffer le four à 350F (180 C). Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin. Réserver. Mettre la farine, le sucre et le beurre dans le bol du pied mélangeur puis mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange qui ressemble à de la chapelure. Ajouter l’oeuf et le lait puis continuer de pétrir jusqu’à jusqu’à ce que le tout se tienne ensemble. Réserver au frigo.

Mettre tous les ingrédients «pour la compote» dans un chaudron puis faire chauffer à feu moyen, jusqu'à ce que les pommes soient tendres. À l'aide d'un pied mélangeur, réduire le tout en purée. Laisser refroidir le tout. Fariner un plan de travail, abaisser la pâte puis faire 12 rectangles. Déposer 6 rectangles au fond de la plaque à pâtisserie puis badigeonner de l'oeuf battu.

Déposer 1 c. à soupe de compote au centre de chaque rectangle puis les recouvrir d'un autre rectangle de pâte. Badigeonner les chaussons avec l'oeuf battu puis peser tout autour des chaussons à l'aide du dos d'une fourchette. Enfourner 25 minutes ou jusqu'à ce que les chaussons soient bien dorés.

Imprimer la recette

1.10.13

Fettucine, sauce marinara aux saucisses

J'ai déjà réalisé cette excellente recette de sauce pour pâtes deux fois dans ma cuisine avant de vous la présentez... pas que je n'étais pas certaine qu'elle soit à 100% bonne la première fois puisque nous l'avions franchement adoré mais juste parce que je n'ai pas eu le temps de la présenter avant, car j'ai du retard dans mes publications d’où les "deux fois" réalisées dans ma cuisine.

Puisque cette sauce doit mijoter au minimum 2 heures, je vous conseille de la réaliser à l'avance (le week-end par exemple) puisque ce n'est pas le genre de recette qu'on peut préparer dès le retour du boulot puisqu'elle demande un grand temps de cuisson. Comme il me restait quelques épinards, j'ai décidé de les incorporer à la sauce afin qu'ils ne finissent pas à la poubelle. Bon appétit et régalez-vous, c'est extra!

2 c. à table d’huile d’olive
1 tasse d’oignon haché finement
5 gousses d’ail hachées, finement
750 gr de saucisses italiennes, la peau enlevée (4 à 5 saucisses)
2 boîtes de sauce tomate de 14oz chacune
1 boîte de tomates en dés de 19oz
1 c. à table de basilic séché
1 c. à table de persil séché
½ c. à thé de sel
½ c. à thé de poivre
1 à 2 c. à table de sucre

Dans un grand poêlon, chauffer l’huile à feu moyen. Ajouter l’oignon, l’ail et les saucisses et cuire jusqu’à ce que les saucisses soient cuites. Dégraisser le poêlon.

Ajouter le reste des ingrédients, sauf les pâtes, porter à ébullition, baisser le feu, couvrir et cuire de 2 à 3 heures en brassant régulièrement. Après la cuisson, retirer la feuille de laurier et la jeter. Pendant ce temps, dans une grande casserole d’eau bouillante, cuire les pâtes de 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient bien cuites. Au moment de servir, napper les pâtes de sauce marinara. 

Imprimer la recette

(source: coup de pouce - mars 06)